ZoomArt Paris

“Une approche de l’art”

Magazine Digital

Les enfants à la chèvre

Jacques Sarazin
1640
Musée du Louvre

La saison des vendanges bat son plein ! C’est l’occasion de vous présenter l’œuvre de Jacques Sarazin : Les enfants à la chèvre.

Deux enfants potelés s’amusent à nourrir une chèvre de feuilles de vigne et de raisin. Cette scène nous amuse par l’espièglerie des deux garnements s’évertuant à gaver cette pauvre chèvre…

Le sculpteur illustre ici une scène de genre amusante et facétieuse qui peut également faire référence à l’enfance de Bacchus, transformé en chevreau pour se cacher du courroux d’Héra, ou bien celle de Jupiter, élevé et nourri par la chèvre Amalthée.

Le XVIIe siècle apprécie les scènes de genre qui surprennent et amusent de public par leur spontanéité et leur innocence feinte. Le double discours qui renvoie à la mythologie permet à l’artiste de montrer son érudition et de tester celle de son public.

Cette sculpture ornait le parc du château de Marly, aujourd’hui disparu, et venait égayer la promenade du roi et de sa cour. Le piètement foisonnant de végétation et de grappes de raisin a été sculpté plus tardivement en 1702 par les ornemanistes Armand-Louis Solignon et Nicolas Montéant.

Aline Trouillard – Médiatrice culturelle

Loading...