ZoomArt Paris

“Une approche de l’art”

Magazine Digital

Fondation Juan March, Exposition du Peintre Ad Reinhardt

Cette fondation a pour mission de promouvoir la culture en Espagne sans autre engagement que la qualité de son offre et le bénéfice de la communauté qu’elle sert. C’est une institution familiale et patrimoniale créée en 1955 par le financier Juan March Ordinas.

La Fondation publie des catalogues en espagnol et en anglais de ses expositions et des collections de sa collection d’art contemporain espagnol, qui comprend plus de 1 600 œuvres d’artistes espagnols, exposées en rotation lente au Musée d’art abstrait espagnol de Cuenca et au Musée Fondation Juan March de Palma (créé en 1994).

Pour son travail dans le domaine de l’art, la Fondation a reçu, entre autres, la Médaille d’Honneur de l’Académie Royale des Beaux-Arts de San Fernando (1976) et la Médaille d’Or du Mérite des Beaux-Arts (1980).

Il s’agit de la première exposition consacrée à Ad Reinhardt (Buffalo, New York, 1913-New York, 1967) en Espagne et l’une des plus complètes consacrées en Europe à cet artiste. Considéré comme l’un des précurseurs du minimalisme et de l’art conceptuel, ses œuvres et ses écrits ont eu une grande influence sur certaines des figures les plus notables associées à ces tendances. L’exposition est organisée par Lynn Zelevansky, Manuel Fontan del Junco et María Toledo Gutiérrez. Les œuvres présentées se caractérisent avant tout par le fait d’être sur papier et par une réduction progressive de la couleur et de la forme.

Ad Reinhardt est devenu célèbre dans les années 1960 pour ses peintures noires. La responsable des projets artistiques de la Fondation, Madame María Toledo Gutiérrez, nous explique les détails de cette magnifique exposition dont le nom est « L’art est l’art, tout le reste est le reste ».

Le sous-titre de cette rétrospective reproduit une déclaration retentissante de Reinhardt lui-même sur la nature de l’art. Ainsi, avec la volonté d’être fidèle à son engagement de séparer les domaines de l’art et de la vie, cette exposition a été divisée en deux sections clairement différenciées.

La première section (“L’art est l’art…”) est exclusivement consacrée à l’œuvre plastique de Reinhardt, qui s’inscrit dans une voie bien particulière dans le grand courant de l’abstraction du XXe siècle et conduit à un renoncement radical à toute référence extérieure.

La deuxième section (« … tout le reste est le reste ») présente une abondante documentation liée à son travail d’enseignant, d’illustrateur, d’essayiste et d’auteur de textes et de bandes dessinées sur l’histoire et la critique de l’art, les artistes et les institutions liées à l’art.

L’exposition, qui a pu compter sur la collaboration de la Fondation Ad Reinhardt, et avec le soutien de la Fondation Terra pour l’art américain, rassemble un total de 118 œuvres : 47 peintures et dessins, et 71 livres, magazines, journaux, brochures et autres matériels documentaires.

L’exposition est à voir du 15 octobre 2021 au 16 janvier 2022 à Madrid, Calle Castelo 77 28006 Madrid.

Loading...